L’automne 2022 fut fort occupé pour l’équipage du Grand Cru, le bateau de croisière d’Escapades Memphrémagog. En effet, des prouesses techniques extraordinaires ont permis de réaliser d’importants travaux de réparation et d’entretien sur la coque de notre catamaran de 135 pieds.

Embarquez avec nous : on vous amène à bord le temps de vous présenter ce processus unique!

Du jamais-vu

Une cale sèche est un lieu qui peut accueillir un bateau mis à sec pour effectuer des réparations. Puisqu’il n’y a pas ce genre d’infrastructures sur le lac Memphrémagog, comme sur le fleuve Saint-Laurent par exemple, il a fallu être créatif et ingénieux pour en créer une.

Des professionnels chevronnés, incluant tous les membres de notre équipe ainsi que des architectes navals de la firme NavTech, s’est démenée pour finalement trouver une solution hors du commun. Des équipes en métallurgie, transport et même plongée sous-marine ont aussi contribué au projet.

Le résultat final relève de l’exploit et est considéré comme une première mondiale!

 

Livraison batardeaux

 

Explications

Des batardeaux en aluminium ont été créés sur-mesure pour Escapades Memphrémagog afin de permettre des inspections diverses sur la coque, le gouvernail, les hélices et les systèmes mécaniques, et ce, en toute sécurité pour les divers professionnels mandatés.

Ces batardeaux sont des conteneurs qui ont été installés dans l’eau par un plongeur, puis vidés pour créer un espace de travail sécuritaire directement sous le bateau. Le tout, sans avoir à le sortir de l’eau ni à toucher au fond du lac.

Une technique semblable est parfois utilisée lors de la construction de ponts, d’où le nom batardeaux. C’est monsieur Paul E. Barbeau, président-fondateur de la firme québécoise NavTech, qui est parvenu à cette idée novatrice et qui a débuté la conception du projet. Depuis 2020, pas moins de cinq méthodes de mise à sec du bateau avaient été analysées de fond en comble avant de trouver la bonne.

« Il y aurait eu des solutions plus simples et moins coûteuses pour effectuer ces travaux, mais l’environnement était l’enjeu principal pour nous. Par exemple, nous ne voulions pas qu’il y ait un risque de rejeter des particules ou contaminants dans le lac, ni toucher au fond de l’eau », explique Élyse L’Espérance, présidente et directrice générale adjointe de PAL+ | Expériences touristiques, groupe qui chapeaute Escapades Memphrémagog.

« Il fallait aussi que nous trouvions une option durable afin de pouvoir refaire ces inspections dans les prochaines années. » D’où l’idée de ces batardeaux, dont la création a été confiée à l’entreprise HM Métal située à Sainte-Sophie-de-Lévrard, spécialisée dans la construction de structures en acier et en aluminium.

Ils pourront être réutilisés chaque fois que des travaux d’entretien seront nécessaires dans les prochaines années.

Vous pouvez visionner le reportage de Radio-Canada sur ces travaux en cliquant ici.

 

Installation batardeau

 

La suite en 2023

Les travaux sont bien avancés, mais ont été mis sur pause en novembre et seront complétés au printemps, lorsque la météo le permettra. Entre-temps, les batardeaux ont été entreposés au quai MacPherson.

Le bateau sera prêt à reprendre du service en juin pour les premières croisières de la saison 2023!

 

Couple brunch